skip to Main Content

COURTIER GROSSISTE ET AGENT SOUSCRIPTEUR : 2 METIERS SOUVENT CONFONDUS

Il n’est pas toujours aisé de comprendre la différence entre un AGENT SOUSCRIPTEUR et un COURTIER GROSSISTE;
Cette difficulté s’explique par la place qu’occupent ces deux intermédiaires en Assurance. En effet, le COURTIER GROSSISTE comme l’AGENT SOUSCRIPTEUR se situent dans la chaîne de valeur assurantielle entre la Compagnie d’Assurance et l’Apporteur, (Courtier, Agent…)
En conséquence, l’AGENT SOUSCRIPTEUR et le COURTIER GROSSISTE peuvent être confondus.

Le métier d’ AGENT SOUSCRIPTEUR est méconnu contrairement à celui de COURTIER GROSSISTE. Il est pourtant plus ancien que ce-dernier puisqu’il remonte au XVIIIème siècle en France. Traditionnellement, l’AGENT SOUSCRIPTEUR intervenait sur les risques « Maritimes et Transports ». Aujourd’hui il peut obtenir des mandats de Compagnies dans des domaines aussi variés que le dommages aux biens, la construction ou les risques spéciaux, avec une préférence pour les risques difficiles à assurer. L’AGENT SOUSCRIPTEUR est clairement défini comme le Mandataire de la ou des Compagnies dont il détient un mandat. L’AGENT SOUSCRIPTEUR a de larges pouvoirs tant pour la tarification, la souscription et la gestion des polices d’assurance et le règlement des sinistres. En outre, il se substitue aux compagnies d’assurances en sa qualité d’Agent multi-compagnies.

Le COURTIER GROSSISTE a un statut de courtier c’est-à-dire qu’il est mandataire de l’assuré. De plus il bénéficie généralement de mandats de compagnies qui lui permettent d’avoir des pouvoirs similaires à ceux des AGENTS SOUSCRIPTEURS.

Les pouvoirs ainsi accordés permettent aux COURTIERS GROSSISTES comme aux AGENTS SOUSCRIPTEURS d’élaborer des solutions d’assurance dans un ou plusieurs domaines de compétence précis, et d’apporter aux courtiers comme à leurs clients une expertise technique qui constitue une réelle valeur ajoutée. Les compagnies d’assurance y trouvent de leur côté une solution souple et peu coûteuse pour développer leur activité sans investissement significatif.

COURTIER GROSSISTE ou AGENT SOUSCRIPTEUR, peu importe : Le but reste d’offrir aux apporteurs le meilleur service et des solutions originales, afin de satisfaire les intérêts de leurs clients.

Back To Top